The Delta Shake est un duo suédois auto produit de Blues Rock. Ils se sont rencontrés pour la première fois en 2015 lors d’une jam session où ils se sont mis rapidement sur la même longueur d’onde.

Raimond est à la guitare et au chant pendant que Matthias est à la batterie. Ils se sont rencontrés dans la ville d’Uppsala où Matthias vit tandis que Raimond a déménagé à Kiruna, dans le nord de la Suède. Après quelques notes amorcées à la guitare, au chant puis à la batterie, le duo écrit ensemble les paroles de ses chansons.

BLUES ROCK

Ils ne jurent que par le blues et le garage rock américain des années 60, une référence qui s’entend bien dans leur musique. Des groupes plus contemporains comme les Black Keys et les Whites Stripes ont aussi eu une influence concrète : « Nous jouons du Lo-fi Garage Rock ‘n’ Blues. Nous voulons que la musique sonne old school presque comme si elle était jouée avec des haut-parleurs cassés. I’ll Be Your Man et Matt’s Shuffle sont inspirées du Delta Blues du Mississippi et de la musique blues du label américain Fat Possum Records des années 90 et au début des années 2000. More Than You Think a un son plus proche du rock garage des années 60. ».

Le duo aimerait collaborer avec des groupes de rock suédois comme The Hellacopters, The Hives et Viagra Boys. Leur premier album est promu par Kafadan Kontak Records, un label turque qui met en avant le rock underground. Un moyen pour eux d’exporter plus facilement leur musique.

Concert a Stockholm/DR

DES PAROLES DIRECTES

The Delta Shake aime faire dans la simplicité en privilégiant des paroles directes. Leur musique renforce leurs liens : un des membres du groupe se confie sur ce sentiment de symbiose qui les unit lorsqu’ils font tous les deux de la musique « lorsque vous êtes tellement liés que la musique devient un moyen de communiquer entre vous. Vous savez tout simplement dans quelle direction va la chanson sans même avoir à vous regarder ou à montrer des signes ». La voix du chanteur légèrement brumeuse et rocailleuse donne de la profondeur à leur interprétation. Les instruments dynamisent l’ensemble. C’est le cas de la guitare ultra saturée omniprésente dans chacun de leurs sons.

Malgré leur entrain, la crise du COVID ne leur permet pas de faire des scènes mais ils projettent d’y remédier prochainement : « Notre scène live préférée en Suède est Katalin qui se trouve à Uppsala. Nous avons déjà joué en live en Suède, en Europe et aussi à New York. »

Instagram

Soundcloud

Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici